Battu chez le Rayo Vallecano (3-2), un tout petit Real Madrid laisse la tête du championnat au Barça

Le Real Madrid n’est plus invaincu en Liga. Défaite 3-2 lundi soir par la très bonne équipe du Rayo Vallecano dans un match serré lors de la 13e journée, la Maison Blanche a perdu sa première défaite en championnat de la saison. Un but de Santi Comesaña (5e) très vite, les hommes de Carlo Anceletti ont réussi à renverser la vapeur avec un penalty de Luca Modric (36e) et le casque d’Edera Militão (40e) sur corner. Pourtant, ce sont les locaux qui ont eu le dernier mot grâce à deux nouvelles réalisations d’Alvaro Garcia Rivera (43e) et d’Oscar Trejo (67e) également sur penalty.

Battus assez logiquement par l’équipe du Rayo, qui maniait le ballon avec brio, les Madrilènes (32 points) ont abandonné le trône de leader au profit du grand rival du FC Barcelone (34 points). Désormais à deux distances des Catalans, les coéquipiers de Luca Modric conservent une confortable avance de huit unités sur le voisin Atlético Madrid (24 points), un troisième en Liga à égalité de score et un quatrième Bétis Séville (24 points).

Garanti de conserver la deuxième place après la fin de la compétition (en raison de la Coupe du monde au Qatar) d’ici une semaine et quel que soit le résultat du lendemain lors du match contre Cadix, le Real Madrid ne partira pas en vacances. lors de ces derbies il en a fait une copie ne valant pas son rang. Poussés si rarement en championnat cette saison, les Madrilènes ont été surpris dès le début de la rencontre par leurs hôtes du soir. gauche imparable (4e, 1-0).

Lire Aussi :  les nouveaux Lions de l'Atlas prêts à rugir au Qatar

Le Real était en avance sur le match

Privé d’imagination et maintenu longtemps en vie par les exploits de son gardien (13, 30), le Real a attendu qu’un destin reprenne pleinement dans un match qu’il ne voulait manifestement pas gagner. Egalité restaurée par Luka Modric (36e, 1-1) après un penalty tiré par Marco Asensio, les champions d’Europe en titre ont même utilisé l’avantage un court instant, Eder Militão (40e, 1-2) a parfaitement tourné la tête et le corner a été parfaitement frappé par cet Asensio lui-même.

Devançant l’adversaire du soir au tableau d’affichage en quatre minutes, le Real Madrid a mis encore moins de temps à rejoindre, Alvaro Garcia Rivera (43e, 2-2) a amené les deux équipes à égalité devant les autres, d’une sublime volée du gauche. à angle aigu.

Lire Aussi :  Ligue A : le Narbonne Volley se paie Sète pour la deuxième fois en cinq jours

Pas beaucoup plus extravagant au retour des vestiaires, logiquement, la Maison Blanche a été punie une troisième fois par la formation pétillante de Rayo Vallecano, pleine de vitalité et de justesse. Coupable d’une erreur de main dans l’entrejeu alors qu’il voulait intervenir devant Garcia Rivera, Dani Carvajal a offert aux locaux un penalty qu’Oscar Trejo (67e, 3-2) a heureusement réécrit à deux reprises.

la Ligue

“Les sentiments ne sont pas bons” : Benzema manquera encore au Real

Hier à 11:19

UEFA Ligue des Champions

De Tottenham à Manchester City : les meilleurs et les pires tirages du PSG

04/11/2022 à 16:14

Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button