Caroline Garcia s’impose, la France se maintient en BJK Cup

Après Alizé Cornet et Diane Parry vendredi, Caroline Garcia a remporté samedi les barrages de la Coupe Billie Jean King au Portel. Le récent vainqueur du Masters a dominé la Néerlandaise Lesley Kerkhove (6-2, 6-3) et a ainsi permis aux Français de dominer les Pays-Bas avec trois victoires à zéro et de conserver leur place dans l’élite de la Billie Jean King Cup pour 2023.

Avec un écart de 203 places au classement mondial (4e contre 207), ce match entre Garcia et Kerkhov, balayé par Cornet vendredi en moins d’une heure (6-2, 6-0), s’annonçait très joli. fin de la saison de tournée pour le récent vainqueur du Masters.

Lire Aussi :  Lens renverse Clermont et passera la trêve à la deuxième place

De Dallas à Portel en seulement cinq jours, la Lyonnaise de 29 ans n’a pas pu perdre le tennis, la forme et la confiance. Et il y avait là de quoi finir une belle saison en beauté, envoyant aussi un signal prometteur à investir l’an prochain pour l’équipe de France, qui pourrait préfigurer les très hautes ambitions de Julien Benneteau et de ses joueurs.

Dans un chaudron bien nommé, Caroline Garcia a d’abord renversé la balle de break puis a su rapidement déclencher la machine en combinant as et coups gagnants (14 dans le tout premier set lui-même) comme une blague. Quelques secondes de coups de langue à des vitesses supérieures à 150 km/h nous ont même rappelé à quel point l’audace se passait au pouvoir.

Lire Aussi :  Moto2 : Une première idée de la Fantic 2023...

L’édition 2023 sera tirée au sort dimanche

Mais Kerkhove, qui a poussé Iga Świątek à trois sets lors du dernier Wimbledon, a même marqué deux balles de break dès le troisième set, a également tenté de laisser parler son tennis offensif avec un esprit libre face à une mission quasi impossible. à lui.

Cependant, à l’âge de 2-3 ans, la Néerlandaise a renoncé à son implication en raison du double blâme commis lors du forfait. Après un peu plus de vingt minutes de jeu, Caroline Garcia a pu amorcer l’ascension vers la victoire, reconquérir le public de Portel avec des frappes impressionnantes, même si son adversaire avait à peu près réussi à tenir le cap jusqu’au bout. Menant 0-40 lorsqu’elle servait dans le jeu, la numéro 1 française a renversé cet ultime (petit) danger, égalisant les cinq derniers points avec autorité (6-2, 6-3 en 1h22).

Lire Aussi :  Le BLMA et Pont-de-Chéruy lourdement sanctionnés par la Commission de Contrôle de Gestion de la FFBB

Le prochain rendez-vous de l’équipe de France est prévu au printemps 2023, lorsqu’il s’agira de disputer le match de qualification à la phase finale, les 14 et 15 avril. Le tirage au sort, qui désignera le prochain adversaire des Bleues, aura lieu dimanche à Glasgow, juste avant la finale de cette édition 2022.

Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button