Classement ATP – Si Wimbledon avait distribué des points, qui serait numéro un ?

Il n’y a pas de “si”. “Si” n’existe pasC’est l’un des dictons préférés de Rafa Nadal. Il a tout à fait raison. Il n’y a qu’une seule réalité. Pour le classement ATP, cela signifie que Carlos Alcaraz a terminé cette saison dans la chaussure numéro un mondial devant Rafael Nadal, Casper Ruud, Stefanos Tsitsipas et Novak Djokovic.

Mais 2022 était un cas très particulier, sans points dans l’un des quatre tournois du Grand Chelem, nous voulions voir à quoi ressemblerait le classement final dans une configuration normale si Wimbledon ne s’était pas tenu à lui-même. Carlos Alcaraz serait-il toujours assis sur le trône ? serait-il dépassé par Rafael Nadal ? Où serait Novak Djokovic ? Qu’en est-il de Nick Kyrgios, le malheureux finaliste contre le Serbe ? Pour commencer, rappelons l’ampleur d’un tournoi du Grand Chelem :

Lire Aussi :  le Portugal domine mais bute sur le Ghana, l'Uruguay et la Corée du Sud se neutralisent

Gagnant : 2000points
Finaliste : 1200 points
Demi-finaliste : 720 points
Quart de finaliste : 360 points
Huitième dauphin : 180 points
Huitièmes de finale : 90 points
Tour 32 : 45 points
1er tour : 10 points

Le vainqueur du court central, Novak Djokovic, a été le principal perdant de la décision unilatérale du All England Club en termes strictement comptables. “Djoker” termine officiellement avec 4820 points, soit… 2000 stacks de moins que Carlos Alcaraz. Avec 6 820 points, il reviendrait au jeune Espagnol, mais ce dernier a atteint les 1/8 de finale sur gazon anglais. A ce titre, il conserverait 180 points d’avance sur Djokovic, malgré son absence au Masters de Turin et le carton plein du Serbe au Pala Alpitour la semaine dernière.

Alcaraz, n°1 mondial : “C’est presque une anomalie dans l’histoire du tennis”

Rafael Nadal a été privé de 720 points lors de sa demi-finale à Wimbledon où il a perdu avant d’affronter Nick Kyrgios. Sa somme finale devrait donc être de 6740 points. Malgré deux titres en Grand Chelem cette année, Majorque aurait dû se contenter d’une troisième place sur le podium. Mais les trois premiers seraient vraiment dans un mouchoir : seuls 260 points sépareraient le premier du troisième.

Derrière les deux grands vainqueurs de ce classement remanié avec Wimbledon se trouvent bien sûr Nick Kyrgios et Cameron Norrie. L’Australien, qui était classé 22e mondial en fin de saison, avec les points qu’il a marqués lors de la finale à Londres, serait en réalité aux portes du Top 10. Avec 3 070 points, il serait classé 11e, le meilleur classement de sa carrière. Il pointerait juste derrière Cameron Norrie qui n’a pas pu capitaliser sur sa première grande demi-finale. Le Britannique serait 10. En tête du tableau des places, Kyrgios et Norrie sont clairement les principaux perdants en raison de leur manque de points à Wimbledon.

Deux joueurs plus bas dans la hiérarchie peuvent ressentir beaucoup de remords. David Goffin, premier. Le Belge a connu une saison difficile, mais c’est à Wimbledon qu’il a réalisé son meilleur résultat dans les grands tournois, atteignant les quarts de finale. Pour rien, du moins en ce qui concerne le classement. Lundi, à la 52e place, il devrait être vingt places plus haut. Idem pour Christian Garin (quart de finaliste). Le Chilien, 85e mondial, perd une quarantaine de places.

Et Tim van Rijthoven ? Le Néerlandais, grande révélation d’une saison sur gazon court, a atteint les huitièmes de finale avant de s’incliner face à Novak Djokovic. Ainsi, il a perdu 180 points dans l’affaire. Avec eux, le gros serveur batave ne serait pas à la 115e place comme aujourd’hui, mais à la 115e place environ. Pour un joueur de son rang, cela change tout. Par exemple, il se qualifierait automatiquement pour le prochain Open d’Australie…

Classement 2022 avec les points de Wimbledon

Différence par rapport au classement officiel entre parenthèses

1. Carlos Alcaraz (Espagne) : 7 000 points (-)
2. Novak Djokovic (Serbie) : 6,820 points (+3)
3. Rafael Nadal (Espagne) : 6,740 points (-1)
4. Casper Ruud (Norvège) : 5,865 (-1)
5. Stefanos Tsitsipas (Grèce) : 5,640 points (-1)
6. Félix Auger-Aliassime (Canada) : 4205 points (-)
7. Daniil Medvedev (Russie) : 4 065 points (-)
8. Andrei Rublev (Russie) : 3930 points (-)
9. Taylor Fritz (États-Unis) : 3715 points (-)
10. Cameron Norrie (Royaume-Uni) : 3165 points (+4)
11. Nick Kyrgios (Australie) : 3 070 points (+12)
12. Hubert Hurkacz (Pologne) : 2915 points (-2)
13. Holger Rune (Danemark) : 2,898 (-2)
14. Jannik Sinner (Italie) : 2770 pts (+1)
15. Alexander Zverev (Allemagne) : 2 700 pts (-3)
16. Pablo Carreno Busta (Espagne) : 2,505 (-3)
17. Matteo Berrettini (Italie) : 2,375 pts (-1)
18. Frances Tiafoe (États-Unis) : 2180 points (+1)
19. Denis Shapovalov (Canada) : 2 120 points (-1)
20. Marin Cilic (Croatie) : 2,105 pts (-3)

Finales ATP

12 ans après Federer, Djokovic crée sa propre “manita”

IL Y A 6 HEURES

Finales ATP

Australie? Djokovic a mis “des mois et des mois” à récupérer

IL Y A 7 HEURES

Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Vérifier Aussi
Close
Back to top button