Emirates Agence Nouvelles – Protéger la paix, une responsabilité internationale : Le Conseil mondial pour la tolérance et la paix

ABOU DHABI, 21 septembre 2022 (WAM) – Le Conseil mondial pour la tolérance et la paix a affirmé sa détermination à utiliser l’expertise diplomatique, parlementaire, juridique, politique et exécutive pour gérer un système d’action international de promotion de la paix. .

Dans leur déclaration à l’occasion de la Journée internationale de la paix, les Émirats arabes unis ont annoncé que le thème de la journée de cette année serait “Mettre fin au racisme, construire la paix”.

Le Conseil s’est également référé à une résolution adoptée par l’Organisation internationale en 1981 appelant les États membres, les responsables gouvernementaux, les organisations non gouvernementales et les associations à observer la Journée internationale de la paix le 21 septembre de chaque année.

Lire Aussi :  Emirates Agence Nouvelles - L'Institut d'innovation technologique de l'ATRC et Caltech annoncent un partenariat stratégique

En 2001, les Nations Unies (ONU) ont désigné le 21 septembre comme journée pour appeler à un cessez-le-feu mondial.

Le Conseil a également souligné que le maintien de la paix est une responsabilité internationale, appelant chacun à s’attaquer aux causes profondes des conflits et la promotion des valeurs de tolérance renforceront les fondements d’une paix durable dans le monde. Il a donc exhorté toutes les parties aux conflits armés à accepter des cessez-le-feu et à tout mettre en œuvre pour parvenir à des solutions pacifiques par le biais de négociations, de négociations et d’autres moyens diplomatiques.

Lire Aussi :  Emirates Agence Nouvelles - Sarah Al Amiri préside la première réunion du Collège des Émirats pour l'enseignement supérieur

Le Conseil a appelé tous les partenaires, organisations de la société civile et organisations gouvernementales et non gouvernementales, à promouvoir une culture de tolérance et de dialogue interreligieux, y compris les technologies de pointe, et les médias à jouer leur rôle d’instruments de maintien de la paix.

Soulignant la responsabilité des parlements de favoriser une culture de tolérance et de paix dans leurs communautés en promulguant des lois qui combattent la discrimination, le racisme et la violence, le conseil a déclaré que les médias et les réseaux sociaux devraient s’abstenir de diffuser des discours et des incitations à la haine.

Lire Aussi :  Guerre en Ukraine, en direct : des explosions entendues à Kiev

Le conseil a appelé les établissements d’enseignement supérieur à inclure des programmes de troisième cycle sur la tolérance et la paix dans leurs programmes, exhortant tous les établissements d’enseignement à promouvoir la tolérance et la coexistence pacifique.

Traduction : Merwat Mahmood.

http://wam.ae/en/details/1395303098526

Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button