Étoiles de l’économie : honneur aux « maîtres du temps » !

Ne voyez strictement aucune référence au locataire actuel de l’Élysée dans ce qui suit ! Cependant, il était trop tentant de ne pas attirer l’attention sur le fait que le Gazdaság Csillagai 2022 organisé par nos journaux depuis un quart de siècle (avec des formules différentes) est un nouveau “maître d’heures” dans les décors du Palais Beaumont. Dans ce cas, la société…

Ne voyez strictement aucune référence au locataire actuel de l’Élysée dans ce qui suit ! Cependant, il était trop tentant de ne pas attirer l’attention sur le fait que le Gazdaság Csillagai 2022 organisé par nos journaux depuis un quart de siècle (avec des formules différentes) est un nouveau “maître d’heures” dans les décors du Palais Beaumont. En l’occurrence, la société Octime est spécialisée dans Biron, logiciel de planning et de gestion du temps.

Son chef fondateur, Guillaume Berbinau, applaudi notamment par Nicolas Sterckx et Christophe Galichon, PDG du groupe Sud-Ouest et directeur de Pyrénées-Presse, est remplacé par David Pouyanne (groupe Essor) et d’autres chefs sur la grande scène. (Michaud, Brisson, Cazes-Carrère, Bélit, Mas, Cancé…) Mais il faut aussi dire qu’au-delà du résultat, pour la postérité, cette soirée, suivie par près de 450 convives, leur a une nouvelle fois permis de tout souligner. la vitalité du tissu économique Béarno-Souletin.

Les éditeurs donnent des conseils

Lire Aussi :  Cette entreprise du Centre-Bretagne se développe grâce aux algues

L’extraordinaire variété, le dynamisme, voire la transparence des profils proposés ont surpris jusqu’aux membres du jury chargé de distinguer les nouvelles vedettes.

L’incertitude du monde

Pourtant – vaut-il la peine d’être rappelé? – la situation n’a rien d’un long fleuve tranquille pour le monde des affaires depuis de longs mois. Le philosophe des sciences, Jean Staune, le philosophe des sciences, sans humour, c’est un euphémisme, n’a pas manqué de saisir le lien inéluctable.

“Nous voyons clairement que dans un système complexe, avec de nombreuses interactions, la théorie du chaos est valable. Notre monde est incertain », nous racontait précédemment ce spécialiste des problèmes de conduite, qui ne semble pas souffrir de la morosité.

Les éditeurs donnent des conseils

Mais quoi qu’il arrive demain, dans ce monde vraiment troublé, les vainqueurs des différentes catégories mises en jeu mardi soir (voir liste des gagnants ci-dessous) auront encore le mérite d’avoir cru en… leurs stars. Et cela s’applique à faire un remake de la fan school, la plupart des opérateurs ayant été à l’honneur du grand salon des Ambassadeurs.

Lire Aussi :  Sommet de l'Economie: le skipper Caudrelier livre les clés du succès

Plusieurs couples sur scène

C’est le cas par exemple de la famille Castets (Ets Carriquiry). L’enthousiasme qui se dégage de Virginie et Mickaël, ancien couple de motards de haut niveau, est carrément contagieux ! Tous dégagent une passion qui anime sans aucun doute les deux jeunes dirigeants hautement qualifiés de la PME Orthézienne Bordagame.

Installé dans l’ancienne maison de la Batcave (qui date du XIIIe siècle !), cet autre couple chaleureux a décidé de se lancer dans le créneau des jeux de société. C’est pourquoi ils ont créé, récompensés à juste titre, leur bar-restaurant-librairie de jeux.

Dans un registre moins clair, citons rapidement la démarche RSE exemplaire menée par Jambon de Bayonne. On ne présente plus Aeroprotec (à Uzein), acteur majeur de l’industrie aéronautique qui a fait de l’innovation un véritable mantra.

Les éditeurs donnent des conseils

Mais arrêtons-nous un instant sur le cas de Kerdos Energy, autre bébé porté à l’eau par la technopole Helioparc et salué mardi soir pour son savoir-faire dans l’adaptation des organisations.

Grâce au concept innovant “Pool”, qui réunit une centaine d’experts, il s’apprête à doubler le trafic de Kerdos, vainqueur de la catégorie populaire.

Lire Aussi :  Rachat de Twitter : Elon Musk licencie à tour de bras et accuse des activistes d'avoir fait chuter le chiffre d'affaireso

Enfin, et pour terminer notre soirée sous les étoiles, il semblait logique de parler d’Ariane 6.

Ce patron fondateur suit d’autres entrepreneurs respectés sur la grande scène

Capable de répondre à de sérieux défis techniques, STPH Hydromobil, une petite entreprise de Coarraze spécialisée dans la production de centrales hydroélectriques, a eu l’honneur d’être choisie pour refroidir le pas de tir de la fusée basée à Kourou. Une belle histoire.

Les grands gagnants de l’édition 2022

– Catégorie création, restauration et transfert (sponsor CCI Pau-Béarn) : Lauréat : Carriquiry Sécurité. Candidat : ​​Carrosserie Bonnat, Holis. – Catégorie projet/création de territoire (Rég. Nvelle-Aquitaine) : Lauréat : Bordagame. Nominés : Kathaayatra Acro, You in Mob. – Catégorie Adaptation des organisations (TotalEnergies) : Lauréat : Kerdos Enery. Candidats : Prest’oncall, BS Digital. – Catégorie Présence/Transformation numérique (Conseil départemental) : Lauréat : GMT Conseil. Candidats : GoFutur, Brawo. Catégorie Transition Energétique (CC Lacq-Orthez) : Lauréat : STPH Hydromobil. Candidats : Cool Roof, Mecameto. – Catégorie Respo. (Crédit Agricole Pyrénées Gascogne) : Lauréat : Consortium Jambon de Bayonne. Candidats : Moutet, Abelio. – Catégorie innovation et diversification (Teréga) : Lauréat : Aéroprotec. Candidats : Octime et Arverne.

Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button