«Je souhaite que la majorité fasse bloc» derrière la réforme des retraites, déclare Bruno Le Maire

Quelle que soit l’ampleur de la prochaine mobilisation contre la réforme des retraites, et malgré la menace de blocages, Bruno Le Maire a confirmé : “il est indispensable que la majorité s’unisse car leur identité politique est en jeu”. Dès lors, aucune concession ne sera faite sur l’âge légal de départ à la retraite, qui a été abaissé de 62 à 64 ans, mais “des ouvertures sont possibles”, a indiqué le ministre de l’Economie, invité d’Europa 1 mardi.

Réforme “fondamentalement juste” pour Bruno Le Maire

Le ministre des Comptes Gabriel Attal a promis vendredi d’éventuelles négociations dans le dossier de la séparation des carrières et de l’emploi des seniors. Si le gouvernement se dit à l’écoute, il ne semble pas disposé à modifier l’âge de départ à 64 ans. « Un élément de l’identité politique de cette majorité, un des éléments fondamentaux, c’est le travail, l’évaluation du travail, la juste rémunération du travail. Cette réforme des retraites est une garantie que le système de répartition va rester. , est fondamentalement juste, il protège les plus humbles”, a-t-il poursuivi au micro d’Europe 1.

Lire Aussi :  Ransomware en entreprise : faut-il payer la rançon ?

Adoptée en Conseil des ministres lundi matin, la ministre veut “peu ou pas de voix dissonantes” derrière une réforme qui “préserve la solidarité entre les générations” et permet “l’amélioration des retraites pour les petits retraités”. Le texte sera examiné par la commission sociale à partir de lundi prochain, puis à partir du 6 février, il sera discuté en séance publique en salle de réunion.

Lire Aussi :  Aude : un réseau pour les femmes cheffes d'entreprise et mamans s'installe dans le département

“Le travail est au centre de notre identité”

Bruno Le Maire veut “se battre pour cette réforme” au nom de la “valeur travail”. “Le travail est au centre de notre identité. Nous avons créé des emplois, nous avons créé des emplois, nous avons créé plus de 1,2 million d’emplois ces cinq dernières années. Nous pouvons atteindre le plein emploi, nous nous battons pour la revalorisation du travail, nous ont géré des systèmes d’intéressement, de participation, de primes défiscalisées, d’actionnariat salarié », a-t-il classé.

La dernière réforme des retraites ?

Le système de retraite a été réformé de manière continue depuis 30 ans. Cette réforme sera-t-elle la dernière ? “Les Français décideront”, a répondu le ministre de l’Economie, avant d’ajouter qu’aujourd’hui “il faut accepter une réforme” et “c’est toujours difficile de dire à ceux qui doivent continuer à travailler”. . “C’est plus facile de continuer la politique de l’autruche, de se mettre la tête dans le sable et de dire ‘ne vous inquiétez pas, dormez bien, braves gens, tout ira bien’, sauf que vous vous retrouvez avec un déficit insurmontable, un régime affaibli et un distribution qui ne sera plus garantie de ce fait.

Lire Aussi :  Toujours plus d'énergie renouvelable produite sur le territoire d'Argentan

Bruno Le Maire l’a assuré, “en 2030 le système des retraites sera à l’équilibre, mais à partir de l’an prochain il ne le sera plus”.

Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button