Les infos de 6h – Des commissariats clandestins chinois installés en France pour surveiller les ressortissants

Le gouvernement chinois aurait traqué ses opposants jusque chez nous en France. Un avertissement vient de Safeguard Defenders, une ONG qui milite pour les droits humains. Il en a conclu et a publié une enquête Pékin a établi des commissariats de police secrets dans le monde entier. Leur but est d’observer les actions de sa diaspora, dont la France.

Ce sont des bureaux qui aident officiellement les immigrés : obtenir un permis de conduire, aider avec leur passeport… Selon certaines preuves, ces bureaux sont en réalité utilisés Identifier les opposants au régime Xi Jinping, les trouver, les capturer et les renvoyer en Chine. Ce sont donc des opérations de police sur le sol français.

Lire Aussi :  Macron veut développer des RER métropolitains dans dix grandes villes de France

Cette pratique est illégale. Selon les Conventions de Genève, l’autorité de l’État est nécessaire pour que cela se produise. D’autant plus qu’il existe des ambassades ou des consulats pour l’administration, la police française au courant de ce qui se passe sur le territoire. Pendant un moment, la France a été captivée par la police chinoise secourant des touristes chinois qui avaient été cambriolés, avant de se rendre compte que Manipulation du renseignement.

Au moins 54 de ces bureaux sont répertoriés en Europe et en Amérique du Nord, où il existe une diaspora. En France, on les retrouve à Paris, Noisy-le-Grand et Seine-Saint-Denis. Les autorités françaises le confirment La DGSI suit cela de très près. Les Allemands et les Canadiens sont allés plus loin en ouvrant une enquête. Les Irlandais et les Néerlandais ont appelé à la fermeture de ces bureaux.

Lire Aussi :  perquisitions chez la députée Edwige Diaz et l’ex-eurodéputé Jacques Colombier

Demandez aussi dans ce magazine

Assemblée nationale – La confusion sur les propos exacts prononcés est encore totale, suite à un incident où la séance s’est arrêtée dans la confusion et une vague d’indignation suite aux propos racistes de l’élu RN Grégoire de Fournas.

Lire Aussi :  immigration, retraites, avenir du parti… Ce qu’il faut retenir du débat entre Eric Ciotti, Bruno Retailleau et Aurélien Pradié

SNCF – Les agressions contre les agents de la SNCF se sont multipliées depuis le début de l’année. Selon nos données, elles ont augmenté de 9 % au premier trimestre, comptant 14 attaques par jour.

Bulletin météorologique – Les températures baissent cette semaine. Certains Français hésitent à rallumer leur chauffage, d’autres rallument leur cheminée. Les ramoneurs sont aujourd’hui submergés.

Recommandé par la rédaction

L’actualité de la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL, abonnez-vous à la Newsletter d’Information RTL pour suivre toute l’actualité au quotidien

Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button