ouverture d’un guichet simplifié d’aide aux entreprises

Ce service client de paiement des factures d’énergie a ouvert, samedi 19 novembre, sur le site impots.gouv.fr.

Elle a été jugée trop compliquée, d’où la faible répartition des aides prévues par le gouvernement jusqu’à présent (12 millions d’euros sur les 3 milliards prévus) : une nouvelle service client pour le paiement des factures d’énergieLa page Impots.gouv.fr a ouvert samedi pour les entreprises.

Fin octobre, l’exécutif annonçait déjà le soutien apporté aux entreprises.

« Toutes les entreprises seront protégées »

Samedi matin au micro France Intera déclaré le ministre de l’Économie : “Toutes les entreprises seront protégées, les entreprises de taille moyenne, les grandes énergivores…” respectant les règles de concurrence européennes.

Lire Aussi :  Amazon Prime intègre désormais tout Amazon Music, mais il y a une restriction

Le ministère a également rappelé que les entreprises peuvent bénéficier jusqu’à 4 millions d’euros d’aide au paiement des factures d’électricité jusqu’au 31 décembre 2022.

Compteur simplifié : à quelles conditions ?

Il est écrit que “le prix de l’énergie pendant la période de demande de subvention (septembre et/ou octobre 2022) devait augmenter de 50% par rapport au prix moyen payé en 2021”. Autre condition : la consommation d’énergie doit être pendant la période “représente plus de 3% du chiffre d’affaires 2021”.

A la fin du mois en cours, des aides supplémentaires seront allouées, jusqu’à 50 millions d’euros pour les entreprises énergivores, et jusqu’à 150 millions pour les travailleurs internationaux.

Lire Aussi :  « Cette décision de la Fed est un très très gros rendez-vous pour la Bourse », Chat

Un dispositif “amortisseur électrique”

De plus, le 1er janvier prochain, un système“atténuateur électrique” prend effet et ne nécessite pas la création d’un fichier. L’État prendra en charge une partie des sommes d’énergie dues par les petites et très petites entreprises en 2023. Ce système concerne également les collectivités locales, les hôpitaux, les associations et les universités qui n’ont pas accès au bouclier tarifaire.

Lire Aussi :  Interpol intercepte 130 millions de dollars issus de fraudes commises en ligne

Dans un communiqué, le ministère de l’Economie rappelle que la taxation de l’électricité a été ramenée au minimum légal européen. Le financement de cette subvention provient en partie d’une contribution aux bénéfices exceptionnels des énergéticiens, qui selon Emmanuelle Wargon, présidente de la Commission de régulation de l’énergie “une dizaine de 10 milliards d’euros de recettes pour l’Etat”.

Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button