Pont-Sainte-Maxence : Arnaud Dumontier renonce aux vœux par mesure d’économie

Le maire de Pont-Sainte-Maxence, Arnaud Dumontier, se retire de la cérémonie des vœux de sa ville. Il préfère injecter les 5 000 euros dans l’énergie de la piscine. Cela signifie maintenir une température de l’eau d’un degré. -Source photo : DR

Le maire de Pont-Sainte-Maxence, Arnaud Dumontier, a annoncé jeudi 1er décembre dans un communiqué qu’il annulait la fête de vœux de la municipalité initialement prévue le samedi 7 janvier. La raison est simple : l’économie oblige.

La flambée des dépenses énergétiques (gaz et électricité), l’augmentation du contrat de restauration scolaire, la hausse du point d’indice de +3,5% décidée unilatéralement par le gouvernement, opportunément avant l’élection présidentielle, ont conduit à cette décision afin de préserver notre capacité . investir sur le long terme et préserver le pouvoir d’achat de nos électeurs“, rappelle le premier juge.

Lire Aussi :  comment le lobby des nitrites mène la guerre contre l'appli Yuka

En substance, le maire dit regretter de devoir procéder à cette annulation, notamment parce que “cet événement réserve toujours pour lui un moment très spécial, un moment privilégié au sein de la population”.

Je veux un diplôme en piscine !

En vue est le coût d’un tel événement. Il s’élève à 5 000 euros. “Bien qu’il n’ait pas eu lieu ces deux dernières années en raison de la crise sanitaire, cette fois je ne me voyais pas assumer une telle somme alors que de nouvelles dépenses externes rendraient difficile la gestion de la ville. les citoyens doivent rechercher la moindre dépense », poursuit le premier juge, qui a refusé «organiser une cérémonie à prix réduit“. Et pour déduire celac’est donc le coeur lourd que je décide de renoncer à cette tradition“.

Lire Aussi :  S'il vous plaît, ne détruisez pas, vous voulez qu'Austin Butler investisse dans leur entreprise

C’est le choixdonner la priorité aux services rendus à la population et limiter l’impact des mesures forcées“. Avec cette économie de 5 000 euros, il y a plusieurs possibilités d’utilisation de ce montant. ” Par exemple, il sera possible d’éviter une nouvelle réduction du chauffage de la piscine, qui a déjà augmenté avec les coûts énergétiques (de 11% en 2022, et d’ici 2023 deuxième, avec une augmentation de 9 %).

Lire Aussi :  Une entreprise liée aux conservateurs impliquée dans des campagnes "secrètes" en Afrique - Guardian

Étapes drastiques

Plusieurs mesures ont déjà été prises à cet effetfreine l’élan meurtrier des dépenses forcées“. La température de la piscine a déjà été réduite d’un degré. La température a également été réduite dans les bureaux et les bâtiments municipaux. Les points lumineux ne seront pas éteints entre 01h00 et 05h00.

Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button