Tour de France : historique, la Grande Boucle ne se finira pas à Paris en 2024

essentiel
Le Tour de France arrivera à Nice en 2024 pour boucler le contre-la-montre, ont annoncé jeudi 1er décembre la mairie de la ville et les organisateurs de la course.

Le Tour de France arrivera à Nice en 2024, quittant Paris pour la première fois depuis 1905 en raison des Jeux olympiques, ont indiqué les organisateurs de la ville de Nice et de la Grande Boucle lors d’une conférence de presse jeudi 1er décembre.

A lire aussi :
Carte Tour de France 2023 : Départ de Bilbao, deux étapes dans les Pyrénées, arrivée aux Cotterets… Découvrez le parcours complet

Autre annonce : la dernière étape, traditionnellement un sprint sur les Champs-Élysées, sera cette fois un contre-la-montre individuel. Depuis le résultat mythique de 1989, le Tour est bouclé pour la première fois depuis que le Français Laurent Fignon a perdu le maillot jaune de huit secondes, l’écart le plus court de l’histoire, face à l’Américain Greg LeMond.

\ud83d\udc9b #TDF2024 : une finale @VilledeNice \ud83d\udc9b

Après 110 éditions bouclées à Paris ou en proche banlieue, le Tour de France arrivera de Paris pour la première fois en 2024, avec une arrivée à Nice le 21 juillet. pic.twitter.com/0IclSB9jPl

— Tour de France (@LeTour) 1 décembre 2022

Départ une semaine plus tôt

Comme souvent lors d’une année olympique, le départ de cette 111e édition sera avancé d’une semaine, partant pour la première fois de l’Italie et de la ville de Florence. La course démarre donc le 29 juin et arrive cinq jours avant le début des Jeux Olympiques le 21 juillet.

Lire Aussi :  Quatre questions avant la visite d'Etat

“Nice a accueilli 37 fois le Tour, avec deux départs en 1981 et 2020”, ce dernier dans une “situation sanitaire très difficile” avec la pandémie de Covid-19, s’est félicité le maire de Nice Christian Estrosi.

Lire Aussi :  La France insoumise "devrait exclure" le député de son groupe, selon Marine Le Pen

A lire aussi :
Tour de France 2023 : Pourquoi les organisateurs s’obstinent à modifier le parcours de la troisième étape

L’arrivée du Tour de France à Nice est connue depuis un certain temps, mais les Jeux de Paris (26 juillet-11 août) vont bouleverser le programme sportif estival de cette année-là. A l’exception des deux premières éditions qui arrivèrent à Ville d’Avray (Hauts-de-Seine) en 1903 et 1904, ce fut une petite révolution car la course la plus célèbre du monde s’était jusqu’alors toujours terminée à Paris. D’abord au Parc des Princes (de 1906 à 1967), puis au Vélodrome de la Cipale (1968 à 1975) et à partir de 1975 sur les Champs-Élysées.

Le feu d’artifice final

« La ville de Nice rayonne, elle est connue dans le monde entier. Il y a la beauté du cadre et des montagnes. La ville est un cadre extraordinaire et donne un formidable champ d’expression aux champions que nous allons utiliser », explique le réalisateur Dutour. , Christian Prudhomme. Pour cette tournée pas comme les autres, les organisateurs prévoient un “dernier week-end feu d’artifice” avec une étape “montagne” au départ de Nice samedi. Puis, le lendemain, en tant que dernier juge de paix, 35 ans plus tard entre Versailles et les Champs Elysées en 1989, une édition qui restera dans toutes les mémoires.

Lire Aussi :  La France remporte le match des influenceurs contre l'Espagne, record d'audience battu

En 2025, un retour à la normale est déjà programmé, d’autant plus que nous aurons de quoi nous réjouir. “Nous sommes ravis de retrouver Paris et les Champs-Élysées pour les 50 ans de la première arrivée sur les Champs en 2025”, souligne Christian Prudhomme.



Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button