Twitter s’est-il débarrassé de 80 % de ses effectifs ?

La politique suivie par Elon Musk depuis qu’il a repris Twitter est préoccupante. Selon CNBC, le site social passera de 7 500 à 1 300 ? L’équipe de confiance et de sécurité de l’entreprise a été réduite à 20 personnes. Le patron conteste ses chiffres et parle de 2300 de salaire restant.

Rien ne va plus sur Twitter depuis qu’Elon Musk l’a repris en octobre dernier. L’homme d’affaires a vraiment mis la main sur le réseau social, et depuis, les mauvaises nouvelles n’ont cessé de se multiplier. L’équipe de direction a été licenciée, environ la moitié des personnes travaillant chez Twitter ont été licenciées et le modèle commercial a été complètement repensé en mettant l’accent sur la rentabilité. Il semble donc que la semaine dernière n’ait pas fait exception. De l’article de CNBC publié le 20 janvier, on apprend que l’effectif à temps plein de l’entreprise est tombé à environ 1 300 personnes. Pour rappel : au moment de l’acquisition, l’entreprise comptait 7 500 salariés. Le nombre d’aujourd’hui divisé par près de six est préoccupant, car les coupes touchent toutes les branches de l’entreprise.

Lire Aussi :  Les grandes tendances RH pour 2023

Dans le détail, il reste moins de 550 ingénieurs à plein temps, et une quarantaine d’entre eux sont actuellement en congé. En outre, moins de 20 employés composent l’équipe de confiance et de sécurité de l’entreprise, qui formule des recommandations de politique, des modifications de conception et de produit, et assure en fin de compte la sécurité des utilisateurs de Twitter. Les dossiers internes montrent également que 1 400 employés du réseau social ne travaillent plus mais sont toujours payés. Ces derniers ne devraient plus exercer leurs fonctions antérieures au sein de la société de médias sociaux, rapporte CNBC.

Lire Aussi :  «Convoi de la liberté» : des dommages «dévastateurs» à l’économie évités de peu

Elon Musk tente d’arranger la situation

Un autre fait choquant est qu’Elon Musk a autorisé environ 130 personnes de ses autres sociétés, dont Tesla, SpaceX et The Boring Company, ainsi que d’autres étrangers, à travailler sur Twitter. Que ça sonne, le responsable du site de microblogging contredit le chiffre rapporté dans l’article de CNBC, en disant : « Il y a environ 2 300 employés actifs sur Twitter. Il y a encore des centaines d’employés qui travaillent sur la confiance et la sécurité, ainsi que des milliers d’entrepreneurs. Moins de 10 personnes de mes autres sociétés travaillent sur Twitter ».

Lire Aussi :  Qualisteo, l'entreprise niçoise qui permet de réduire sa consommation d'énergie.



Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button