après le Pass Navigo, le ticket de métro va également augmenter en 2023

INFOS BFM PARIS ILE DE FRANCE – Selon le document Île-de-France Mobilité consulté par BFM Paris Île-de-France, le prix d’un ticket de métro aller simple pourrait atteindre 2,30 euros en 2023.

A partir du 1er janvier 2023, le prix d’une unité de métro vendue à l’unité doit connaître une augmentation. Selon la consultation Île-de-France Mobilité (IDFM), basée sur la consultation BFM Paris Île-de-France, il devrait coûter 2,30 € au 1er janvier 2023, soit une augmentation de 21 %. Il doit être présenté et voté par le Conseil d’administration le 7 décembre prochain. Augmentation supplémentaire, un carnet de 10 tickets coûterait 17,90€ sur support dématérialisé (+3€ au lieu de 14,90€) et 20,30€ sur papier (au lieu de 16,90€).

“Nous ne maîtrisons pas 50% des recettes”, a expliqué le proche du dossier à BFM Paris Ile-de-France. Ces recettes correspondent à la prime de mobilité, une taxe payée par les entreprises franciliennes de plus de 11 salariés.

“Les communautés et les utilisateurs feront des efforts”, a ajouté la source. Et de regretter que les entreprises ne le fassent pas alors qu’elles sont exonérées de la contribution à la valeur ajoutée des entreprises (CVAE). “Ce serait moins de 10% de ce qu’ils économisent.”

Lire Aussi :  cette astuce vous permettra de démasquer les centres d’appels en 2023

Alors que, selon des documents consultés par BFM Paris-IDF, les revenus des paiements de mobilité devraient augmenter de 468 millions d’euros en raison d’une augmentation de près de 5 % des salaires dans la région.

Lire Aussi :  Première photo de la R5: Caradisiac vous dévoile l'incroyable bévue de Renault

“La situation est grave”

L’augmentation du passe Navigo à 90 euros sera actée officiellement le 7 décembre, lors du conseil d’administration de l’IDFM. Cette augmentation représente un revenu supplémentaire de 440 millions d’euros pour IDFM.

L’entourage de Valérie Pécresse rejette cette probable augmentation gouvernementale. Ce dernier n’interviendrait que s’il n’était pas prêt à supporter l’augmentation des coûts énergétiques d’IDFM.

“L’heure est grave”, précise le président de Région dans une lettre adressée au conseil d’administration de l’IDFM. Il regrette que « la négociation tarifaire[elle est] contraint de se soumettre au conseil », le 7 décembre.

L’IDFM a estimé cette semaine que la hausse de 15 € du forfait Navigo était une “taxe Macron”. Ce nom a été condamné par plusieurs élus de la région Ile-de-France et rappelle que certains républicains se sont opposés à l’augmentation de la redevance mobilité au parlement.

Les mêmes élus s’inquiètent d’une augmentation de 90% des frais de fonctionnement “pour financer les nouvelles délégations de la fonction publique”. Les collectivités locales augmenteront leurs contributions de 100 millions d’euros.

La bonne nouvelle pour les bénéficiaires des forfaits Images R, c’est qu’ils n’augmenteront pas à partir du 1er janvier, puisque l’abonnement dure de septembre à septembre. L’augmentation prendra effet lors du renouvellement de septembre 2023.

Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button