La France deuxième des FIA Motorsport Games

Le programme des FIA Motorsport Games qui se déroulait cette semaine sur le circuit Paul-Ricard du Castellet comportait seize catégories allant du slalom au GT en passant par le karting, le drift, la F4, le rallye et l’eSport. Au total, 72 nations étaient représentées par plus de cinq cents pilotes hommes et femmes (plusieurs catégories nécessitent des équipes mixtes), de l’Albanie au Vietnam en passant par l’Allemagne, les Bahamas, l’Inde, la Pologne et l’Ukraine. La compétition de quatre jours non-stop s’est déroulée sur trois sites : le circuit Paul-Richard et ses nombreuses installations, les routes de la Saint-Baume pour les spéciales du rallye et la piste d’autocross de Veins dans les Hauts-Alpes.

Lire Aussi :  Passé tout près de la défaite, Gilles Simon repousse sa retraite en battant Andy Murray au Rolex Paris Masters

Ce dimanche, à l’issue des dernières finales, l’Italie a remporté cette deuxième édition des FIA Motorsport Games avec trois médailles d’or et une d’argent. La France a décroché trois médailles d’or, en Rallye 2 pour l’équipage Argeno-Roche, en GT pour le duo Debard-Gachet et en Cross Car Senior pour David Meate.

Mathieu Argeno et Romain Roche ont ramené la médaille d'or pour la France au Rallye 2 sur les routes du Massif de la Sainte-Baume.  (Nico Dumille/SRO)

Mathieu Argeno et Romain Roche ont ramené la médaille d’or pour la France au Rallye 2 sur les routes du Massif de la Sainte-Baume. (Nico Dumille/SRO)

Organisée par la FIA et SRO, 42 000 spectateurs ont assisté à cette première célébration du sport automobile international. ” Il s’agit d’un projet à grande échelle en pleine croissance. Après deux annulations pour raisons de santé, les participants peuvent être découragés et rester à l’écart de l’événement, mais au contraire, l’intérêt s’est accru puisque nous sommes passés de 49 pays à 72 lors de la précédente édition en 2019. Félicite Frédéric Bertrand, Directeur de la Formule E et des Projets Innovants à la FIA. Je me souviens de l’enthousiasme des participants, qui avaient des parcours sportifs différents du monde entier mais partageaient une expérience sportive et humaine tout au long de la semaine ; Mais aussi une présence importante de publics qui s’engagent pour l’événement, oubliant les marques pour s’identifier aux nations et les soutenir. Nous avons créé de l’excitation et c’était très agréable. »

Lire Aussi :  deux immeubles s'effondrent en plein centre de Lille

42 000 spectateurs ont assisté aux différentes épreuves des FIA Motorsport Games 2022.  (Jules Beaumont/SRO)

42 000 spectateurs ont assisté aux différentes épreuves des FIA Motorsport Games 2022. (Jules Beaumont/SRO)

La prochaine édition des Motorsport Games se tiendra à Valence, en Espagne, en 2024 et devrait accueillir encore plus de disciplines et de pays. ” Le plus important pour nous, c’est qu’à la suite de cet événement, les pays, même les petites confédérations, se disent qu’ils peuvent développer l’activité sportive automobile dans leur région, une catégorie d’entrée qui permet au plus grand nombre d’enfants de pratiquer et de participer aux prochaines édition des Motorsport Games. Frédéric Bertrand conclut.

Lire Aussi :  La France remporte le match des influenceurs contre l'Espagne, record d'audience battu

Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button