Morning meeting AOF France / Europe – Hausse attendue sur les marchés avant la réunion de la Fed cette semaine – 31/10/2022 à 08:33

(AOF) – Les principaux marchés boursiers européens devraient monter sur le dos de Wall Street. Les investisseurs ont les yeux rivés sur demain et sur la réunion de la banque centrale américaine de mercredi, avec une hausse des taux de trois quarts de point comme scénario préféré. Côté indicateurs, la publication vendredi du rapport mensuel sur l’emploi aux Etats-Unis est très attendue.Lundi, l’attention des investisseurs sera focalisée sur la première estimation de l’inflation en octobre et du produit intérieur brut au troisième trimestre. Zone euro.

Des valeurs à suivre aujourd’hui

Canal +

Groupe Canal+ Télévision annonce la nomination de son directeur général adjoint pour la France, Franck Cadoret, après la nomination de deux successeurs. Franck Cadoret, qui a rejoint Canal+ en 2016, “quittera le groupe le 1er novembre”, a indiqué la chaîne dans un communiqué, sans préciser les raisons du départ.

Investissements Altur

Altur Investissement a annoncé sa réévaluation de l’actif net (ANR, qui représente la valeur actuelle des éléments du portefeuille et du bilan) au 30 septembre 2022, d’un montant de 46,85 millions d’euros, soit une valorisation de 11,10 euros. Il était au plus bas depuis un an alors qu’il s’élevait à 11,30 euros par action. Au 30 septembre 2022, les actifs d’Altour Investments comprennent un portefeuille de 15 sociétés, 3 FPCI et 2 SLP valorisés à 34,82 M€ et une trésorerie de 12,07 M€.

Lire Aussi :  Quelles sont les sanctions encourues par le député RN Grégoire de Fournas après ses propos à teneur raciste tenus à l’Assemblée ?

DBT

Après une forte reprise de l’activité du groupe DBT au cours de l’exercice 2021, le rythme s’est accéléré pour atteindre plus de quatre fois les ventes de DBT CEV (réapprovisionnements) au premier semestre 2022. Son chiffre d’affaires du dernier semestre s’élève à 4,61 millions d’euros, en hausse de 116,9% par rapport à la même période de l’exercice précédent. Sa marge totale ressort à 587 000 Européens, avec une croissance constante de 49,3 %. Elle a cependant progressé moins fortement que l’activité du fait d’une hausse du prix de certains composants entrant dans la fabrication des terminaux.

Société HF

Lire Aussi :  L'Europe risque de manquer de gaz lors de l'hiver 2023-2024, alerte l'Agence internationale de l'énergie

Au premier semestre 2022, le chiffre d’affaires du groupe d’entreprises HF était de 3,1 millions d’euros, contre 2,16 millions en 2021, soit une augmentation de 45,7%. Son chiffre d’affaires LAN a augmenté de 108 % avec le démarrage du contrat GRDF pour le test et la certification des compteurs de gaz. Les activités de certification LAN sur modems fibre optique et PLC-G3 ont respectivement augmenté de 64% et 46%. Le groupe s’attend à une poursuite de la croissance et de la reprise du segment haut débit au second semestre.

Statistiques macroéconomiques

En Allemagne, les ventes au détail ont augmenté de 0,9% en septembre contre le consensus de -0,3% après -1,4% (révisé à 1,-3%) en août.

Dans la zone euro, une estimation de l’inflation pour octobre sera publiée à 11 heures, tout comme le PIB du troisième trimestre.

Vers 8h30, l’euro perdait 0,26% à 0,9940$.

Vendredi à Paris

Les marchés actions européens ont terminé la semaine dans le vert, encouragés par les bonnes perspectives de Wall Street. Les indices américains ont été particulièrement dynamiques grâce à des chiffres encourageants sur l’inflation. L’indice des prix PCE est sorti en ligne avec les attentes en septembre. De bons résultats ont également soutenu la place parisienne : Airbus, Danone, Sanofi… L’indice CAC 40 progresse de 0,46% à 6 273,05 points, portant son gain de la semaine à 3,9%. L’EuroStoxx50 gagne 0,20% à 3 611,65 points.

Lire Aussi :  on veut réindustrialiser, mais on s’interdit d’y parvenir.

Vendredi à Wall Street

Les marchés américains ont clôturé en nette hausse, soutenus par une compilation de résultats dont Apple, qui a contrasté avec les récentes déceptions de Wall Street dans le domaine des valeurs technologiques. Les données sur l’inflation sont considérées comme rassurantes et revigorent l’appétit pour le risque des investisseurs avant la réunion de la Fed de cette semaine. Le moral des consommateurs américains était également bon en octobre. Le Dow Jones a gagné 2,59% à 32 861 points, tandis que le Nasdaq Composite a gagné 2,87% à 11 102 points.

Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button